Actions culturelles

actualites 

les paRCoURS culturels

 

Fontevraud : "un projet pour éduquer le regard"

PA040313

Le Service Culture - Publics empêchés de la Ligue de l’enseignement des Pays de la Loire continue sa mission de « passeur de culture » auprès des personnes incarcérées. Un nouveau projet qui mêle photographie et patrimoine est en cours de finalisation. Il sera coordonné par l’Abbaye de Fontevraud et Emmanuel Lignier, photographe professionnel de l’association Le Bruit de Mon Œil.

 

Ce nouveau projet, qui devrait voir le jour au printemps 2017, poursuit un double objectif : initier les personnes détenues à la pratique de la photographie et leur faire découvrir l’histoire de l’Abbaye de Fontevraud. Les SPIP (Services Pénitentiaires d'Insertion et de Probation), la direction interrégionale des services pénitentiaires et la DRAC (Direction Régionale des Actions Culturelles) Pays de la Loire sont partenaires. Tous les établissements pénitentiaires de la région Pays de la Loire sont concernés par cette initiative.

PA040280

Dans un premier temps, la médiatrice culturelle de l’Abbaye de Fontevraud se rendra dans les établissements pénitentiaires afin d’initier les personnes détenues à l’histoire du site. « Fontevraud a rayonné sur l’ensemble de la région Pays de la Loire. Il y a un patrimoine historique que l’on peut raccrocher à chaque territoire où sont localisés les établissements pénitentiaires » explique Emmanuelle Morice, responsable du Service culture - Publics empêchés de la Ligue de l’enseignement des Pays de la Loire. Dans chaque établissement, les détenus suivront des ateliers de réflexion, avec des acteurs locaux, autour d’une thématique liée à l’Abbaye.

Emmanuel Lignier, photographe professionnel, viendra ensuite faire un travail d’initiation technique à la photographie. Il expliquera comment se servir d’un appareil argentique mais aussi comment développer les photos. Cette séance se poursuivra avec un atelier photo au cours duquel les personnes détenues pourront s’exercer à la photographie au sein de l’établissement. Grâce à la Caravane Photographique, un laboratoire argentique itinérant, les clichés seront ensuite développés sur place. Une seconde séance sera consacrée à la fabrication d’une « camera obscura » et permettra aux participants d’avoir un appareil photo à disposition.

« Ce projet interroge l’histoire mais aussi le regard, à travers l’objectif de l’appareil photo» analyse Emmanuelle Morice. Le regard des détenus sur la prison, le regard neuf du photographe également et enfin le regard sur l’Abbaye de Fontevraud qui a été un espace de détention. L’objectif final serait de permettre aux détenus permissionables d’aller visiter l’Abbaye de Fontevraud pour une séance photo sur le site. Point final du projet, un livret qui recueillerait tous les clichés pris par les détenus, l’occasion de diffuser leur regard au-delà des murs.

 

 « L’art est un radar à l’écoute de l’environnement, adopte le rôle indispensable d’éducateur de nos perceptions plutôt que celui de régime privilégié réservé à l’élite. » Marshall Mc Luhan, Understanding Media

Les parcours culturels

Suivant un processus de présentation et de validation intégrant les différentes personnes responsables et référentes (au sein de l’administration pénitentiaire et des SPIP), une programmation culturelle est définie chaque année, dans chaque établissement pénitentiaire. Les actions culturelles ont pour objet l’appui à l’insertion des personnes détenues et le respect de leur droit à l’accès à la culture (tel que précisés dans les protocoles et conventions signés entre les Ministères). Au sein des parcours culturels définis dans la programmation annuelle, les personnes détenues ont la possibilité de participer à :

 

Des œuvres sonores

La réalisation d’œuvres sonores (compositions musicales, création de paysages sonores…) favorise la rencontre artistique des personnes détenues en favorisant l’épanouissement, l'ouverture culturelle et le lien social et le respect. Elles permettent aux personnes détenues de s’initier à l’écriture, à la mise en musique et à l’enregistrement de textes acquérant de nouveaux savoirs et compétences en matière d’expression artistique. Elles ont pour but également de favoriser le développement personnel en vue de la réinsertion des personnes détenues.

 

Des œuvres visuelles

Les œuvres visuelles visent notamment à favoriser l’accès à la culture et les échanges dans une démarche d’éducation à l’image, et à accompagner les personnes détenues dans leur développement personnel en vue de leur insertion/réinsertion : Créer ou maintenir le lien avec l’extérieur, inciter à l’ouverture culturelle et à la découverte, favoriser une approche critique, donner la parole aux personnes détenues en favorisant l’expression de soi, valoriser les personnes détenues à travers des temps de rencontres et de création.

Des ateliers d’écriture

Des ateliers d’écriture sont proposés aux personnes détenues depuis de nombreuses années. Ces ateliers ont pour objectifs de faciliter l’expression de façon individuelle et collective. Ils permettent d’appréhender les notions d’écoute et de respect d’autrui. Ils répondent également au besoin de découverte artistique, d’épanouissement et de dépassement de soi par la pratique artistique.

Des permissions de sortir

Chaque année, dans l’ensemble des établissements pénitentiaires de la région des Pays de la Loire, des permissions de sortir culturelles sont organisées. Les permissions de sortir organisées sont imaginées dans le cadre d’un parcours culturel plus global intégrant différentes activités donnant du sens à ce qui est proposé, dans un objectif de réinsertion de la personne détenue.

Pour plus d'information sur les permissions de sortir : https://www.legifrance.gouv.fr/affichCode.do?idSectionTA=LEGISCTA000006182099&cidTexte=LEGITEXT000006071154
 

 La Ligue accueille les groupes

Pays de la Loire

vptgroupe

téléchargez  notre plaquette

logo-crva

 

 

 La Ligue s'engage pour refonder l'école

plaquette ac nantes

téléchargez  notre plaquette

Connexion